Caro in Budapest

03 novembre 2008

This is the end...

Le moment est venu de mettre fin au récit blogesque de nos aventures HUF, après de nombreux mois d'inactivité totale sur ce blog (mais pas dans nos vies, je vous rassure, malgré ce qui a été si gentiment suggéré !...). Plus le temps, plus la motivation, plus l'envie, même quand on aurait des tas de choses à raconter, c'est que ça sent la fin !!

A la base, j'avais créé ce blog pour partager notre découverte de Budapest, du pays HUF et de ses environs. Inutile de dire que trois ans après, on commence à en avoir fait le tour ! Pour continuer d'exister, ce blog devrait se transformer en fenêtre sur notre vie quotidienne. Et tartiner une ode quotidienne à notre nombril, c'est vraiment pas mon truc.

Ceux qui continuent de vouloir en savoir plus sur notre vie ici n'auront qu'à nous contacter directement, (ou venir voir par eux-mêmes !) mais la fenêtre sur notre vie ici se ferme une fois pour toute.

Voilou... Qui sait, je reviendrai peut-être dans quelques temps au moment de nous lancer dans une nouvelle aventure.

... Ou  pas !


Sziasztok !!!


Découvrez The Young Gods!


Posté par caro33 à 11:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 juin 2008

Croatia, baby !!!

Tout petit coucou pour vous prévenir que les photos de la Croatie sont en ligne !!
Plutôt rapide en fin de compte... une semaine pour trier 700 photos, c'est plutôt pas mal, moi je dis !...

Enjoy !

Posté par caro33 à 13:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2008

FINALLY !!!

Des fois le bonheur, ça tient vraiment à peu de chose...

Alors, non, Chérichou n'a pas fini sa thèse en avance et n'a pas encore trouvé de super post-doc les pieds en éventail au soleil, au bord d'une eau turquoise à 30° pour la fin du mois.
Non, tous nos potes n'ont pas décidé soudainement de tous revenir vivre ici.
Non, nous n'avons pas touché le jackpot qui nous permettrait de nous acheter une petite île au soleil et de nous la couler douce pour le restant de nos jours.
(Comment ça, je suis obsédée par le soleil et la mer ?? Prenez-vous 30° dans la face en ville, sans point d'eau en plein mois de mai en sachant que c'est de la gnognotte par rapport à ce que vous allez prendre en juillet-aoûtet vous ferez ptet moins les malins !!)
Non, le grois n'est pas soudainement passé de langage barbare incompréhensible à une douce langue harmonieuse finger in ze nose.

Non, non, non et non ! Vous allez chercher bien trop loin !! La réponse est bien plus simple, bien plus bassement terre-à-terre...

ON A ENFIN RECUPERE LE GAZ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Moi j'vous dis, vivre en pays HUF, ça vous donne de nouvelles perspectives et ça vous fait revoir toutes vos priorités !!
Voilou, enfin !! Après 45 jours sans gaz, sans petits repas bien mitonnés (bon, jcommençais à assurer en plats préparés au micro-ondes, mais bon... ça reste du micro-ondes !!), sans vraies douches chez nous (enfin, ne nous plaignons pas, on est devenus des bêtes au squash du coup !!), pour un peu, on serait prêts pour Koh Lanta... Allez pour la peine, j'crois que je vais faire un feu de joie avec le seau, la bouilloire électrique et le micro-ondes pour fêter ça !!

Sur ce, je vous laisse. J'ai un mois et demi de vraie cuisine et de vraies douches à rattraper !! (alors on serait prié d'éviter les grosses blagouz relou dans les commentaires, parce que pour prendre les devants, j'ai précisé "vraies" douches !! Vi, malgré la réputation tenace de gros porcs que se tapent les Français à l'étranger, ben je me sens obligée de préciser qu'on s'est douchés tous les jours pendant notre petit retour à la Préhistoire improvisé, alors rigolez, rigolez, mais on aurait tout à fait pu céder au désespoir et se mettre en position de non-existence, mode bulle puante... Et même pas !! y a de l'exploit dans l'air, et je veux même pas imaginer comment se sont dém*rdés tous les petits vieux de notre immeuble qui ont déjà du mal à mettre un pied devant l'autre......)

Sur cette douce image à faire frétiller les narines... Sziasztok !! :9

Posté par caro33 à 13:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 mai 2008

(Suite...)

J'suis sûre que vous vous inquiétez tous en silence de nos petits malheurs, donc je tiens à venir vous rassurer tout de suite... non, non, nous n'avons toujours pas le gaz !!!
Vous croyez pas qu'on se débarrasse de la poisse HUF comme ça, vous ??!! Tu l'as voulu, tu l'as eu !
Alors, nous sommes aujourd'hui le 23 mai, soit 32 jours sans gaz, 32 jours sans pouvoir cuisiner normalement et manger un repas normal, 32 jours sans pouvoir prendre une douche normale chez soi, 32 jours en se douchant au seau d'eau chaude, 32 jours en se lavant les cheveux à l'eau froide à se congeler le cerveau, bref 32 jours de bonheur intense made in Hungary !! (Enfin, ne nous plaignons pas trop, à la base, les travaux devaient avoir lieu en janvier... on aurait aussi pu ne pas avoir de chauffage en plein hiver !!)

Je ne sais pas si vous lisez les commentaires, alors dans le doute, je refais un petit topo de ce que disait l'Homme. Comme vous le savez les travaux ne sont pas finis pour la simple raison qu'un glandu du rez-de-chaussée n'a pas ouvert aux ouvriers. Le glandu en question doit concourir au titre d'emmerdeur je m'en-foutiste de l'année, voire de la décennie, puisque Glandu ne s'est toujours pas manifesté (doit être planqué au fond de son placard et plus oser en sortir sous peur de se faire balancer dans le Danube par une foule de locataires pas contents !!). Résultat, c'est l'administration qui prend le relais et hop, le syndic de l'immeuble a lancé les procédures auprès de la mairie pour avoir l'autorisation d'aller défoncer la porte de Glandu. Sauf que forcément, petite cerise sur le gâtal, comme notre immeuble est classé bâtiment historique (ah ben ça aussi... on l'a bien cherché... à vouloir se la péter dans le 5e en bord de Danube...), faut pas une signature, mais 5 signatures de petits fonctionnaires aussi disponibles et efficaces que ce qu'on peut trouver en France (y a des trucs universels comme ça...).
Bref, paraîtrait qu'un espèce de journal à scandales a eu vent de ce m*rdier et va publier un article là-dessus (comme quoi, c'est ptet pas une tradition groise ??!), et que visiblement, ça ferait accélérer le schmilblick et que du coup, on pourrait vaguement espérer avoir le gaz en milieu de semaine prochaine. Enfin, faut pas s'emballer, ça reste qu'un vague espoir... Et puis de toute façon, ce qui est super fun, c'est qu'on part jeudi après-midi prochain pour un week-end de 3 jours dans le ch'nord... Et y aurait comme qui dirait moyen que les ouvriers se repointent quand on sera pas là, juste histoire d'en rajouter une couche... Et y aurait aussi moyen que du coup, on se fasse lyncher par les habitants de l'immeuble en rentrant dimanche, sans trop savoir ce qui nous tombe dessus !........ M'enfin, vu comme c'est parti, y a aussi moyen que la blagouz dure encore quelques semaines de plus !!! Ce ne serait que la 3e fausse alerte... Faudrait pas s'emballer !!

Ceci dit, notre budget vacances continue à augmenter encore et encore, alors on va ptet pas trop se plaindre non plus !!!

Posté par caro33 à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2008

Retour à la normale

Bon, ça va un peu la culture, mais si ce blog était à haute teneur intellectuelle, ça se saurait !!!
Alors, on revient aux bases et à ce qui fait quand même l'essence de ce blog et de mon caractère de cochon (mais quelqu'un m'a dit très justement il y a peu : "Le caractère de m*rde, c'est une question de survie dans cette dure réalité dans laquelle nous vivons", alors j'assume et je revendique qui plus est, faut bien survivre, mon bon monsieur !) : les coups de gueule, et en l'occurrence les gueulantes contre le pays HUF si cher à notre coeur !...

En pays HUF, il existe une tradition trop funky et trop amusante qui consiste à accumuler le maximum de foirades dans son appart. Et à ce petit jeu là, on est kroooo forts... Après Boulita et ses innombrables coups de génie, nous passons donc à la vitesse supérieure avec carrément tout un groupe que je baptiserai les Décérébro (à savoir l'agence de faces d'huîtres qui gère l'appart pour notre proprio)......... Et croyez-moi, sont coltinés ceux-là aussi... L'avenir nous dira s'ils parviendront à détrôner Boulita, mais après seulement un mois dans notre nouvel appart, on se dit qu'il y a du potentiel...

Alors, je mets de côté le fait qu'au jour supposé de récupération des clés, on avait eu la délicieuse surprise de trouver l'appart comme on l'avait visité un mois avant, c'est-à-dire sans meuble (enfin sans lit -aucun des 2...-, sans table et chaises pour dîner, sans bureau), avec une fenêtre dégonflée et le ménage pas fait depuis 3 mois... ça sentait le flashback de notre premier (et bref) appart en bois (rappelez-vous, celui où que j'avais même pas pu emménager et où que mon Homme avait installé un squat pendant deux mois avant mon arrivée dans cette délicieuse contrée...) et ça sentait le foutage de gueule à plein nasal...
Coup de pied au cul bien placé (on commence peu à peu à maîtriser... faudra que je pense à envoyer un mot de remerciement à Boulita pour l'entraînement...) et 3 jours plus tard (soit la veille de notre emménagement), lits, table/chaises étaient apportés (le bureau arriverait 3 jours encore plus tard, faut pas pousser, ça demande un effort intellectuel suprême de se souvenir de tout ça à la fois).
On a même poussé le vice jusqu'à leur faire ramener un des lits. C'est que les déménageurs HUF, c'est vraiment des flèches parfois (sans vouloir faire de généralisations hâtives primaires...). Dans une chambre qui doit faire 2 m de large sur 4 de long, ils voient pas trop le problème de te caler un lit de 1,99 m de large en plein dans l'entrée de la pièce........ Et ils ont en plus tendance à se transformer en Flash à peine leur boulot fini, comme ça, des fois qu'il y ait un truc qui va pas, ben ni vu ni connu j't'embrouille, j'suis même plus là pour rectifier le tir. Donc le temps qu'on voie la boulette, ben les clones de Flash Gordon étaient déjà partis
(vi, on peut pas tout faire à la fois, on supervisait les réparations dans le reste de l'appart... je sais, je sais, on est trop super exigeants, la douche avec que de l'eau à te brûler au 3e degré sans pouvoir toucher à l'eau froide sous peine d'inonder le voisin du dessous et en prime tout le quartier, on n'aime pas trop... ceci dit, vu la suite des évènements, c'en est limite comique !!... "Ha, tu voulais de l'eau froide, et ben voilà, t'es servie !... "Karma is a bitch", je vous le dis moi !!!).

Bref, après cette première entrée en la matière laborieuse (la fenêtre dégonflée a quand même dû attendre 2 semaines -et 3 lapins du réparateur...- avant d'être réparée... heureusement qu'on n'a pas emménagé en plein hiver, c'est un coup à y laisser quelques orteils...), on a tapé du poing doucement sur la table en disant "le bizutage d'emménagement, ha ha, très drôle, mais fini les conneries maintenant !!" en leur sucrant quand même le loyer de la semaine sans meuble. On avait bien prévenu en déménageant qu'on rigolait plus avec les couillonnades de proprio en tout genre !!

Sauf que forcément, si on vivait au pays des Bisounours, ça se saurait... et euh... ben ça se sait pas !! C'est donc qu'on a dû se planter sur la carte (et pas qu'un peu vu les emmerdes en cascade !!). Ce qui fait qu'un beau lundi de la mi-avril, je reçois un doux coup de fil des Décérébro, me demandant d'être dans l'appart le samedi matin suivant, vu qu'il y aura des travaux de gaz dans l'immeuble et que les ouvriers devront changer les tuyaux... Bon, j'ai quand même demandé combien de temps ça allait durer cette plaisanterie, et Décérabrissima (vi, j'ai trouvé leur reine...) qui répond "roh, une petite demi-heure pour votre appart, et une journée pour le reste des apparts, pas plus. Ils travailleront à partir de 8 h du matin -l'a dû me sentir me crisper légèrement [sans déconner, 8 h un samedi matin, c'est pas des grands grands malades quand même ???], parce qu'elle a enchaîné direct :- mais vous êtes dans les derniers apparts, donc ils devraient passer vers 11 h"...
Vous sentez la suite venir, j'me doute...
Parce que forcément quelle face d'huître autre que Décérébrissima pourrait croire que les changements de toutes les canalisations de gaz de tout l'immeuble (soit une trentaine d'immeubles sur trois étages, enfin quatre en comptant le rez-de-chaussée) ne prendront qu'une journée ???
La bonne blague, c'est que non seulement, ça n'a pas duré qu'une journée, mais la 2e bonne blague, c'est que le lendemain du coup de fil, oh ben tiens, c'est bizarre, le chauffe-eau, il fait un drôle de bruit quand on se sert de l'eau... (je le sais maintenant, c'est le rire sardonique du chauffe-eau qui se fout de ta gueule, toi, pauvre cruche, qui n'as pas encore compris que l'âge d'or des douches à l'eau chaude et des repas cuisinés au four ou à la poêle venait de s'achever sans autre préambule et que tu venais de retourner à l'âge des cavernes pour une période indéterminée !! suis mon conseil, si un jour tu entends ce rire terrifiant à te glacer le sang, prends très vite tes jambes à ton cou et ne te retourne surtout pas !) Tiens, les plaques marchent pu non plus... roh... 'a pu gaz... Ben zont commencé à l'avance !! (et manque de bol, ils vont finir bien en retard...) Appel de l'agence "ben euh, en fait, les travaux vont commencer aujourd'hui finalement (sympa de prévenir...) et euh, ça va durer quelques temps".
Alors le "quelques temps" en langage décérébro n'a à l'heure actuelle pas trouvé de traduction, vu qu'au jour d'aujourd'hui, ce n'est toujours pas fini... Et paraîtrait (vu que le monde est infesté de glands) qu'un grois du rez-de-chaussée limite atrophié du cerveau (mais seulement limite... y a des coups de pied au derche qui se perdent, c'est moi qui vous le dis !!) n'a pas ouvert aux joyeux ouvriers du gaz, ben du coup, bam tout le monde il est puni, et personne il aura du gaz jusqu'au 19 mai minimum !!! C'est pas du bonheur à l'état brut, ça ??? 1 mois sans gaz ?? Testé rien que pour vous en pays HUF !!! C'est que ça nous aurait manqué les douches au seau d'eau chaude chauffée à la bouilloire électrique (je vous raconte même pas la joie suprême qui m'envahit à chaque lavage de cheveux.... c'est limite si je ne supplie pas mon Homme à genoux de trouver à tout prix un post-doc en pays HUF rien que pour profiter de ces délices plus longtemps !), sans parler des repas exclusivement micro-ondes (vi, les salades, ça amuse moyen l'Homme... c'est trop sain...) !!

Alors inutile de dire qu'à l'agence des Décérébro, ça a gueulé sec. On veut bien être pris pour des couillons d'expats, ça fait sûrement partie du jeu, mais y a quand même des limites... Parce que bien sûr, ce genre de travaux, ça se fait pas à l'improviste. J'imagine trop bien les ouvriers se réunissant chaque matin et se disant : "voyons, voyons, qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire aujourd'hui ?... Dans quel immeuble on change les canalisations de gaz aujourd'hui ? Amstramgram... Ce sera toi, au bout de trois, un, deux, trois. C'est celui-là ! Allez go !". Parce que bien sûr, les Décérébro étaient au courant depuis bien avant qu'on signe le contrat de location et bien sûr, ils auraient dû nous prévenir à la signature (et accessoirement pas le jour même des travaux !!).
Résultat, avec l'Homme, on s'est attribué des rôles très clairement établis avant d'y aller. Lui, c'est le "nice cop" (pourquoi ? parce que monsieur ne peut pas s'empêcher d'être gentil ou de faire des blagouz au moment le moins opportun possible, style quand le gars se tortille sur sa chaise et se recroqueville comme une crêpe et une sombre m*rde qu'il est -désolée pour le langage, mais tentez l'expérience pas de gaz pendant 1 mois et vous verrez que votre zenitude déjà au ras des pâquerettes en temps normal en prend un coup !-, bref, le monsieur l'est tout aplati que limite il pourrait se cacher sous son tapis de souris et c'est donc le moment de l'achever à coup de marteau à aplatir la viande, et ben non, mon namoureux de moua l'est trop gentil, l'aime pas voir ça un grois qui se tortille, alors il fait une blagouz et faut tout recommencer à zéro...) et moi (vous l'aurez compris), je suis le "badass cop", la sale emmerdeuse qui pique sa gueulante, la conn*sse qui rale et répète sans arrêt que vraiment c'est du f*utage de gueule de base, que c'est inadmissible et gnagnagna. Croyez-le ou non, je suis entrée dans le personnage très facilement (j'envisagerais bien une reconversion en Vic Mackey si ça ne voulait pas dire sacrifier mes jolies bouclettes au profit d'un crâne d'oeuf...).
Entre ça et les mails outrés de l'Homme (vi, il sait faire le 'ro méchant aussi, mais que par mail, seul endroit où il arrive à maîtriser sa Tourette de la blagouz :9), pas de loyer tant qu'on n'a pas de gaz !! ça tombe bien, on voulait partir en vacances en Croatie en juin... Ben zouuuu, on vient juste de prendre nos billets !! Allez bam, une semaine de vadrouille autour de Split, Dubrovnik, Mostar, Korcula, Mljet, Vis, Hvar et bien d'autres, tout ça aux frais du groupe Décérébro !!
Faudra leur envoyer une carte postale, vous croyez ? :9

Posté par caro33 à 13:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

12 mai 2008

Sarajevo, par l'Homme

Bon alors vu que visiblement je n'ai plus trop le choix après moultes et moultes tentatives infructueuses de la part de Caro pour me faire écrire 3 lignes, je me lance pour Sarajevo !! Si, si !! Allez quoi, lisez jusqu'au bout au moins !!
Alors par quoi commencer ? De l’histoire ? De la géographie (les deux sont liées de toute manière) ? Des anecdotes ? Ah, j’ai l’intuition que vous seriez tentés par des anecdotes, mais bon vous me connaissez, n’est-ce pas ? Je vais donc commencer par une page historique !!
Alors, Sarajevo est une capitale placée dans une belle cuvette, de quelques 700 000 habitants, assez récente puisqu’elle a été fondée par les Ottomans au 15eme siècle. C’est et ça a toujours été une ville de métissage entre les slaves du nord (par cela comprenez les Serbes orthodoxes et les Croates catholiques) et les musulmans du sud. C’est donc une ville qui a vécu avec ce mix de populations pendant des siècles sans trop de problèmes.. Autre information importante, la Bosnie-HZ a aussi fait partie de l’empire Austro-Hongrois, ce qui nous amène a un point intéressant et si lourd de conséquences, l’assassinat de François-Ferdinand dans les rues calmes et ensoleillées de Sarajevo, qui a amené une, voire les 2 guerres mondiales si on y regarde de plus près... Suite à ce désastre humain, la Bosnie a intégré sous le régime de Tito la Yougoslavie, pays créé de toute pièce à partir de différents royaumes et régions, mais qui étonnamment a tenu bon pendant un bon bout de temps ! Les Bosniaques, comme les Serbes, les Slovènes ou les Croates apprécient d’ailleurs ce personnage. A sa mort, c’est la déchirure, son rêve d’un état yougoslave s’effondre, les différentes cultures souhaitent se séparer et arrive ce que l’on a tous vu, la guerre de Yougoslavie. Donc dans cette guerre en gros, il y avait les Serbes, qui ont des minorités dans chaque état ou province contre les Croates, les Bosniaques, les Kosovars etc... aucun intérêt me direz vous ? bah tout de même, c’est une bonne grosse guerre de religion sous le masque de l'indépendance !! En gros les Catholiques et les Musulmans se battaient ensemble contre les Orthodoxes... et voila ce qui arrive, le siège de Sarajevo commença et dura 4 années entières de bombardements quotidiens sur la ville, de snipers et de combats de rue (pas très nombreux). Histoire que vous visualisiez, durant le siège, la moyenne quotidienne d’impacts de mortier a été estimé à un peu plus de 300.. Quasiment tous les bâtiments de la ville ont été touchés et plusieurs milliers (oui milliers !!) ont été détruits. Suite au siège, la ville qui était une des capitales culturelles de l'ex-Yougoslavie a décliné. Voila la ville où on a été, en partie restaurée, un peu moins multiculturelle, mais toujours le centre d’intérêt de nombreuses personnes, c’est évident !!
Parlons maintenant de notre voyage !! Nous partîmes a 4 et par un prompt embouteillage nous mîmes 4h à rejoindre la frontière croate. Là, nous eûmes la chance et le privilège de payer notre droit de passage à la gentille police croate (quand je pense qu’on est tombé sur un flic qui n'a pas voulu être corrompu !!! je rigole !) pour un joyeux excès de vitesse de la part de notre pilote préféré, j'ai nommé Shawn !! D’après ce qu'il a dit après coup, sa seat s’est emballée sans raison, mais bon... Donc après avoir été refroidi par les 75 euros d’amendes (tout de même) après n’avoir même pas fait la moitie du chemin, on a décidé de ralentir la cadence et de respecter a la lettre les limitations de vitesse... C’est là que ça devient comique parce qu'en Bosnie il n’est pas rare d’avoir une limitation a 20 km/h... je vous laisse imaginer le carnage !! Donc on a mis un peu plus de 10 h pour faire nos... 560 km, ce qui fait de Shawn l’un des pilotes de seat le plus lent de l’histoire de la marque ! Bref, nous sommes arrivés vers minuit et nos potes nous attendaient avec impatience... Directement direction le premier ,histoire de vider une chopine bien méritée et prendre la température de la ville de nuit... Honnêtement on était un peu dans le coltard et donc on a pas vu grand-chose !!
Lendemain petit dej’ à la bosniaque dans un petit café avec un truc plus gras qu’une frite sortant de la friteuse mais tellement bon !! et zou, Go to the market !! La vieille ville a conservé son bazar, c’est donc un enchevêtrement de ruelles avec des petites échoppes à un étage maximum. Trop mignon comme dirait l’autre ! Et là, 1er choc... " ils sont bizarre les clochers ici !!" et oui on avait oublié qu’environ 60% de la population de Sarajevo est musulmane !! et ben c’est vraiment beau une mosquée. D’abord c’est plus petit et moins imposant que nos églises, c’est souvent assez clair (en tout cas là-bas elles sont blanches) c’est élancé.. enfin plutôt c’est comme une boule avec une antenne !! bref c’est très reposant !! il faut dire aussi qu’ils pratiquent un islam des plus doux, donc pas de voiles ou bourkas dans les rues. Ils sont très européens dans tout ce que ca implique au niveau vestimentaire et culturel. Pendant que les miss regardaient les bijoux (avec le porte-monnaie des hommes), les hommes eux (avec leur 2e porte-monnaie caché) sont allés gouter à la palinka locale (par palinka, comprenez eau de vie de fruit)... ouch à 11h30 une seule chose vient à l’esprit, "c'est bon ça !!" :9... La suite a été une suite de promenades dans la ville...
Alors je ne vais pas m’attarder, mais plutôt, donner mes impressions : d’abord c’est très calme. Ce n’est pas une ville bruyante, les gens marchent doucement, les immeubles sont colorés... C’est vraiment un contraste important avec ce que l’on imagine de la guerre... Mais en même temps on ne peut pas oublier le siège, les impacts de balles sur les maisons et les immeubles sont partout, des éclaboussures de cire rouge sur le bitume marquent les impacts d’obus ayant tué des gens, et certains bâtiments sont encore en ruines... C’est donc une ville à plusieurs facettes que l’on a découvert, d’un côté, la capitale culturelle et multiculturelle d’un pays ayant eu un impact réel sur le monde dans lequel on vit et de l’autre, cette ville qui essaie de se sortir d’années difficiles, qui essaie de passer au delà, mais visiblement c’est encore trop récent pour eux... Finalement je dirai que ce n'est pas une destination à laquelle les gens pensent spontanément, mais c'est vraiment une ville qui vaut le coup d'être découverte ! Sur ce je vous laisse découvrir les photos du blog, et à bientôt !

Sziasztok !

Posté par caro33 à 18:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 mai 2008

Sarajevo

Sziasztok !

Les photos de Sarajevo sont en ligne ! Tout en bas à gauche, comme d'hab...
Désolée, pas le temps de rester plus longtemps...

A bientôt !

Posté par caro33 à 14:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 avril 2008

Un dimanche à la campagne

Petite virée entre potes ce dimanche dans le vieux village hongrois de Hollokö à 1h30 de Budapest, histoire de prendre l'air et de sortir un peu de Budapest. Récit en images :


000_0022 P1010142 P1010143
P1010154 000_0015 000_0017
P1010156 000_0024 P1010161

Week-end prochain, direction Sarajevo pour tout le week-end cette fois-ci !! Un couple de potes gréco-bosniaque a quitté Budapest pour s'installer là-bas l'été dernier, donc il est temps de leur faire une petite visite !! Vi, on recommence à avoir la bougeotte... Le grand débat Croatie-îles grecques va bientôt recommencer !! La vie est vraiment trop dure...

Sziasztok !

Posté par caro33 à 18:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 avril 2008

Home sweet home

Voilou, ça y est, c'est fait, on est dans notre nouveau petit nid !!!!!!!
Opération déménagement accomplie samedi dernier avec nos potes canadiens, allemands et hongrois (thanks again, guys !!) et heureusement qu'ils étaient là !! Parce qu'autant virer les cartons de l'ancien appart, c'était super facile, en deux temps trois mouvements, hop hop, limite on se la pète, autant on a bien senti passer les 3 étages du nouvel appart et on faisait nettement moins les malins !!

Vous vous en doutez, on est encore dans les cartons. L'organisation n'a jamais été trop trop notre fort !... Et aménager son petit chez soi en se tapant des journées de taf de malade, c'est pas forcément la combinaison gagnante !...
Bref, la première expédition Ikea a déjà eu lieu et s'est terminée en queue de poisson... Ben vi, z'avez déjà essayé de ramener des meubles super lourds dans des cartons super longs avec en prime deux sacs plein de merdouilles en métro, vous ??? Ben, nous, on n'a pas trop voulu tenter l'expérience... Résultat, on était partis pour ramener des meubles de rangement pour pouvoir ranger toutes les merdouilles qui traînaient partout. Et au final, on se retrouve sans meubles de rangement, mais avec des merdouilles supplémentaires...... (j'vous avais bien dit que c'était pas notre fort, l'organisation !!!....)
Bref, une autre expédition suédoise se profile à l'horizon, cette fois-ci, faudra faire vite et efficace (non, sois forte, Caro, pas d'arrêt devant les petites bougies kro-meuhgnonnes ou devant les 40 millions de gadgets de cuisine) et filer direct à l'entrepôt pour ramener ce carton maudit...

Mais même dans le b*rdel et les cartons, on est heu-reux dans notre nouveau chez nous !! C'est déjà tout beau, tout blanc, tout parqueté, tout voûté, alors qu'est-ce que ça sera quand tout sera tout bien installé !!!....
L'agence qui gère notre location a l'air relativement réglo (de toute façon, après Boulita, n'importe quel gland aurait l'air réglo !!!), les meubles sont enfin arrivés, il ne manque plus qu'à les pousser au c*l pour faire quelques petites réparations (vi, on n'est vraiment pas fun et limite rabat-joie, mais les carreaux de fenêtre cassés et les fuites d'eau, ça nous amuse moyen !!)
Voilou, au placard Boulita, et ça, qu'est-ce que c'est bon aussi !!!! Elle nous aura quand même fait ch*er jusqu'au bout... Pas de chauffage pendant le dernier mois, ni de frigo pendant les dernières 3 semaines... C'est pas du concentré de bonheur, ça ?? Du coup, notre nouvel appart nous paraît encore plus luxueux (ben vi, on a un frigo qui marche ici, c'est pas merveilleux ça ???) Boulita a aussi essayé une nouvelle fois de nous faire payer des factures en double (c'est pas classe comme cadeau d'adieu, ça ??) Et après nous avoir limite traités de porc, elle n'a même pas fait le tour de l'appart à la remise des clés... Niveau cohérence, ça doit pas être facile tous les jours avec un pois chiche à la place du cerveau... Mais bon dé-ba-rras !!!!!!!!!!! 
Bref, on profite du luxe d'avoir une pièce en plus. Plus de guerre nucléaire quand N'amoureux rentre du boulot alors que j'ai pas fini de bosser et que ça papote, ça fait du bruit dans mon dos. On profite du luxe d'avoir deux lavabos dans la salle de bains, d'avoir les toilettes hors de la salle de bains et enfin, on profite du grand luxe d'avoir la wi-fi !! Que demander de plus ?? (que la wi-fi marche sur mon pc fixe, vi... ça serait en effet pas mal !!!).
On profite aussi du luxe d'être dans l'hyper centre. Dimanche, promenade sur le petit marché de Vörösmarty ter (la place de Gerbeaud sur laquelle débouche Vaci utca, la rue piétonne commerçante pour ceux qui sont déjà venus), déjeuner sur le marché au soleil et petite après-midi en terrasse au bord du Danube... On va pas avoir trop de mal à faire notre trou par ici !!!!!

Sziasztok !

Posté par caro33 à 11:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 mars 2008

Vrac

Sziasztok !

Petites news en vrac, parce que c'est speed speed par ici !
L'Homme est parti le week-end dernier à Innsbruck pour une semaine de conférences et accessoirement des après-midi de ski ou de piscine dans l'hôtel (Vi, on le dit jamais assez, la vie de scientifique est trop trop dure !!...). Au programme sérieux : conférences en tout genre assez intéressantes et premiers contacts pour l'après-Budapest...

Pendant ce temps, pauvre de moi, je trime, trime, trime ! Beaucoup de boulot, beaucoup de projets intéressants et du positif et encore du positif côté taf, que demander de plus ??

Boulita et son connassou d'agent (se sont bien trouvés, les deux !!) continuent de faire des leurs... Entre l'une qui donne des rendez-vous pour ne pas se pointer et accessoirement me faire poireauter des heures et l'autre qui se croit chez lui ici et essaie de se pointer quand il veut, ça met de l'animation !!
Rayon animation toujours, c'est la semaine des catastrophes en tout genre, cet appart tombe en ruines, c'est la m*rdasse !! Chauffe-eau, frigo, fenêtres, c'est la fête !! Vivement le déménagement !

D'ailleurs, voici quelques photos de notre futur palace pour les curieux qui ne peuvent pas attendre. La première série, c'est des photos qu'on a prises pendant la visite (donc de nuit...). Pas de panique, les chambres n'étaient pas encore finies. La 2e, ce sont les photos de l'annonce.

1re série :
Salon_cuisine_Ad_2  Salon_2  Cuisine
Chambre Petit_couloir_salon_2e_chambre2e_chambre_bureau
   
2e série :
Salon_Ad Salon_Ad2 Cuisine_Ad
Salon_chambre_Ad  Salon_cuisine_Ad      
Cour_Ad  h1998315_4

(Alors, pour ceux qui bloquent sur le hongrois et qui ne comprennent rien en regardant les images... Nappali = salon, szoba = chambre, közlekedö = passage (mais c'est là qu'on mettra la table pour manger parce qu'il y a quand même pas mal de place), folyoso = couloir (mais comme vous pouvez le remarquer sur la photo, il est nettement plus étroit que sur le plan !) Et voilou !! Vous comprenez un peu mieux pourquoi on trépigne maintenant ??

Les futurs invités auront donc le grand luxe d'avoir une chambre rien que pour eux... Les réservations sont ouvertes !!

Sziasztok !

Posté par caro33 à 17:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]